Milan - cityguide - week end

Milan – Week-end de 2 jours – Cityguide

Découvrez une des villes emblématiques de l’Italie : Milan.
Milan a été la première partie d’un long week-end de 5 jours. Juste avant notre 3 jours à Venise. 

Que voir et que faire à Milan ?
Découvrez l’itinéraire d’une visite pour deux jours à Milan. 

Milan

Milan, c’est une ville qui mélange architecture ancienne et contemporaine. Tu peux marcher 10 mètres et tomber sur un château (oui oui au plus milieu de la ville) et puis tu peux marcher encore 10 mètres …

Bref Milan, entre ruines romaines et habitations modernes : une putain de richesse architecturale. 😍

 

Pour vous parler de Milan, je vais vous présenter  ses principaux quartiers :

 

Quartier du DUOMO et ses environs

Le Duomo et ses toits sur la Piazza del Duomo

Tarifs : Formule Cathédrale + Terrasses en escalier : 13€
(
Cathédrale et musée : Adultes : 2€. Moins de 6 ans : entrée gratuite. / Zone archéologique : Adultes : 4€. Moins de 26 ans : 2€. / Terrasses : Ascenseur : 13€ (adultes) et 7€ (enfants de 6-12 ans). Escalier : 8€ (adultes) et 4€ (enfants de 6-12 ans). Accès gratuit pour les enfants jusqu’à 6 ans.

HorairesCathédrale : tous les jours de 08h00 à 19h00. Musée : du jeudi au mardi de 10h00 à 18h00. Baptistère: tous les jours de 09h00 à 18h00. Zone archéologique :  tous les jours de 08h00 à 19h00. Terrasse : tous les jours de 09h00 à 19h00.Y accéder : Métro : Duomo, lignes 1 et 3. Tramway : Torino (Duomo), lignes 2, 3 et 14 ; Dogana (Duomo), ligne 24.

 

Bien évidemment en tout premier je vais vous parler du quartier où l’on retrouve le monument emblématique de Milan : le Duomo.

Cette cathédrale en marbre rose est la troisième plus grande église d’Europe.

Cette beauté architecturale m’a laissé sans mot un bon moment.

Déjà en arrivant à plus d’une centaine de mètres de la cathédrale on ne voit qu’elle. On ne peut que remarquer sa beauté et sa grandeur. Pourtant sur l’immense elle peut paraître petite, mais une fois arrivée en devant, à quelques mètres de son entrée, c’est moi qui me sens toute petite.

 

 

 

Si l’extérieur est impressionnant, l’intérieur et le toit sont dingue !

Subjuguer par tant de détails, on pourrait y rester des heures pour tout contempler l’intérieur de cette cathédrale. Elle est si grande.  Conçue initialement pour accueillir toute la population de Milan, 40000 âmes, aujourd’hui elle transporte ses visites dans un esprit du Moyen-âge. Les 52 colonnes nous forcent à lever les yeux qui nous mène aux vitraux considérés comme les plus grands de la chrétienté (cf: guide Lonely Planet : Milan et les lacs).

Bon et les toits-terrasses. Et bien là encore, après monter les 165 marches, on est vite submergé par la beauté des détails architecturaux. (Conseils il est possible d’accéder aux toits par un ascenseur mais la queue est plus longue).

 

 

La Galleria Victorio Emanuele II

Tarif : Gratuit. Libre accès. 

 

Toujours sur la piazza Del Duomo, à gauche de la majestueuse cathédrale, l’énorme galerie marchande Victorio Emanuele II. Cette galerie est le deuxième « monument » emblématique de Milan. Les milanais le surnomment : il sallotto du Milano ( le salon de Milan ). En forme de croix, elle relie la piazza Del Duomo à la piazza di marino et au tetro alla scalla.

 

Cette galerie marchande m’impressionnait déjà en photo. Et en vrai, c’est pire !
Elle est belle et propre malgré le monde qui s’y promène tous les jours. Seule différence avec les photos c’est sa taille, enfin je la voyais beaucoup plus grande que cela, même si elle est déjà très impressionnante du haut de ses 200 mètres de long.

 

Construite sous une verrière bordée de boutiques de luxe, de bars et de restaurants. Au sol on trouve des mosaïques avec les symboles des villes qui forment la nouvelle Italie unie.

 

Dans cette galerie il y a une tradition . L’histoire dit que l’architecte de la galerie, Giussepe Mengoni, mourut tragiquement en tombant d’un échafaudage, quelques semaines avant la fin des 14 ans de travaux. Depuis, selon la tradition milanaise, pour conjurer une telle malchance, il faut piétiner les « couilles » du taureau en mosaïque dessiné sur le sol, en tournant trois fois sur soi-même.

 

Sinon depuis 2015, on peut accéder au toit de la galerie pour 12€ (10€ tarif réduit). (Renseignement sur le site www.higlinegalleria.com).

 

 

Le théâtre et le musée de la Scala 

Horaires :  Tous les jours de 12h à 18h.

 

Toujours dans ce quartier incontournable, derrière la galerie Vittorio Emanuele II, le Teatro alla Scala, ou la Scala, est un opéra de renommée mondial. De l’extérieur, on peut passer devant sans se rendre compte que c’est l’opéra mais l’intérieur est impressionnant selon ce que j’ai pu lire (nous sommes arrivés trop tard pour le visiter 🙁 ). On peut admirer la décoration intérieure toute incrustée d’or, uniquement en dehors des heures de répétitions.

Il y a également musée de la Scala, juste à côté de l’opéra ouvert de 9h-12h30 et 13h30-17h30 pour 7€.

 

Si vous venez pour plusieurs jours à Milan, une des activités incontournables est d’assister à un opéra à La Scala, alors foncez réserver une place de pièce de théâtre, ballet, ou concerts (sauf août).

Si vous n’arrivez pas à prendre vos billets à l’avance sachez que les jours de spectacles, 140 billets (un par personne) pour être dans le poulailler sont en vente deux heures avant le lever de rideau (présentez-vous à l’avance si vous en voulez un).

Pour réserver vos places ou plus de renseignements : www.teatroallascala.org).

 

Restaurants, bar ou boutiques  :

Sur cette place incontournable de la piazza Del Duomo, plusieurs bars et restaurant y sont installés :

  • La Terrazza Aperol avec vue sur le Duomo.
    C’est un bar légendaire, en tout cas sur tous les bouquins, blogs ou articles qui parlent de Milan je suis tombée sur cette adresse. Même vu du bar emblématique avec un ou deux Spritz dans le nez, le Duomo reste la beauté architecturale du premier instant.

    D’ailleurs je dois dire que les italiens ont l’art de l’apéro dans le sang, avec leur Aperitivo : Minis pizza, salade à base de mozzarella, chips… toutes les 5 minutes à la Terrazza Aperol Spritz du Duomo.
    En gros : Si tu n’as pas bu un spritz à la Terazza Aperol c’est que tu as raté ton séjour à Milan. Le spritz est au tarif unique de 12€. Pour ce prix, dès 18h vous avez droit à des plateaux apéritifs typiquement italiens, toutes les 5 minutes qui passent autour de vous (mozzarella, mini pizza, salade, chips…).
                
  • Le Rinascente avec vue sur le Duomo.
    Ce restaurant propose un concept simple autour de la mozzarella, qui se trouve complètement de l’autre côté du Duomo.
  • Une Glace de Grom
  • Barbier Antica barbieria colla : (pour les hommes)
    Ouvert du mardi au samedi de 8h30 à 12h30 et de14h30 à 19h.
    C’est le plus ancien salon de barbier d’Europe. La brosse qui a servi à entretenir la barbe de puccini est exposée et une collection de crèmes de rasage et d’eaux de colognes qui vaut le détour (d’après ce qu’on dit car je n’y suis pas, évidemment :p). Pour plus d’infos 

 

Les autres monuments et lieux à visiter dans le quartier

  • Bibliothèque et pinacothèque Ambrosiana. Tarif  : 15€ (10€ tarif réduit) ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. La bibliothèque était la première bibliothèque publique d’Europe, elle symbolisait l’effervescence intellectuelle de la ville à l’époque. La pinacothèque est une grande galerie d’art présentant un panorama de la peinture italienne de plusieurs siècles.
  • Palazzo réale. Tarif variable. Ouvert le lundi de 14h30 à 19h30, mercredi et vendredi de 9h30 à 19h30 et le jeudi et samedi de 9h30 à 22h30. Ce palais accueille aujourd’hui des expositions grand public consacrés à des artistes divers tel que Andy Warhol, Chagall, Leonard de Vinci ou Giotto.
  • Le musée Del novecento. Tarif : 5€ (3€ tarif réduit). Ouvert le lundi de 14h30 à 19h30, le mardi,mercredi, vendredi et dimanche de 9h30 à 19h30 et le jeudi et samedi de 9h30 à 22h30. Surplombant la piazza Del Duomo, la salle située tout en haut du musée, au niveau de l’installation lumineuse de Lucio Fontana, Luce Spazzial: struttura al Néon (1951) offre une vue magnifique sur le Duomo. Il y a une collection permanente qui rend hommage à l’art du XXe siècle avec évidemment une attention particulière pour les artistes milanais. Et il y a un bistrot, Giocomo Arengario qui se trouve au 3ème étage du musée. Décorée en style Art Déco donne vu sur le Duomo.
    Il y a pour finir une passerelle piétonne relie au Palazzo Reale.  

 

Quartier de BRERA et PARC SEMPIONE

Ce quartier, c’est le coin de verdure et l’histoire.

 

Le parc Sempione est un parc de plus de 386 000 m2 de superficie. Il regroupe 4 bâtiments, un à chacune de ses extrémités: un château, un Arc de Triomphe, une tour et une arène.

 

Le parc Sempione

Entrée libre. Horaires : Ouvert tous les jours de 6h30 à la tombée de la nuit.

 

Ce parc a servi de réserve de chasse à la famille Sforza, puis de jardin jusqu’à ce que Napoléon s’y installe et fasse de nombreux aménagements. Notamment le transformer en jardin à l’anglaise (sa forme actuelle).

 

Le château des Sforza

Tarifs : Entrée des musées gratuité le mardi à partir de 14h. Sinon c’est 5€ (3€tarif réduit). Horaires : Ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 19h30, le jeudi jusqu’à 22h30.

 

C’est un monument emblématique de Milan construit en briques rouges. C’est Léonard de Vinci qui en dessina les fortifications. Aujourd’hui il regroupe 7 musées sur l’histoire culturelle et civile de Milan.

 

Il y a possibilité de visiter les remparts et les souterrains sur réservations sur www.adartem.it

 

La Porte du Simplon – Arco del pace

À l’extrémité opposée au château se dresse l’arco Della pace, un Arc de Triomphe célébrant l’entrée de Napoléon à Milan.  Cet arc de la paix, qui mesure 25 m de haut, a été conçu d’après l’arc de triomphe français à la demande de Napoléon. Il marque le début de la route qui relie Milan à Paris.

 

La Torre Branca

Tarif : 5€. Départ toutes les 20 minutes.

 

C’est une tour en acier de 108m qui offre donc une belle vue sur le parc. Le gardien des lieux est super gentil. C’est la même

personne qui encaisse, monte dans l’ascenseur. arrivez en haut il nous raconte même quelques anecdote :). Il parle très bien plusieurs donc le français qu’il affectionne beaucoup. 

Au coucher du soleil ou en nocturne, la vue doit être magnifique avec la jour qui se lève ou les lumières des habitants allumées.

Au pied de la tour un bar, le Cavalli café très fréquenté par les milanais en soirée.

 

 

L’Arena Civica

Entrée libre. 

 

C’est un stade au plein coeur de Milan. Il a été construit au début du XIXe siècle par la volonté de Napoléon Ier, qui était à l’époque roi d’Italie.

L’enceinte accueille principalement les matchs de l’Amatori Rugby Milan et a une capacité de 30 000 places dans les tribunes. De 1930 à 1947 c’était l’Inter Milan qui y jouait ses matchs à domicile.

 

La visite commence également à l’intérieur avec le passage dans les salons, avec de très beaux lustres, fresques et moulures. 

 

Le L.O.V.E du Palais de la bourse de Milan

Aussi appelé El Dito, cette sculpture représentant un doigt d’honneur est dressé face à la Bourse de Milan. L’œuvre du sculpteur Maurizio Cattelan (1960) provoque encore une fois des aigreurs. La sculpture en marbre de onze mètres de haut, intitulée L.O.V.E., représente une main aux doigts coupés, à l’exception du majeur. Elle siège sur la Piazza Affari, face au Palais de la Bourse – depuis le 24 septembre 2010 – à l’occasion de l’exposition personnelle de Cattelan au Palazzo Reale.
Source : Libération.

 

Les autres monuments et lieux à visiter dans le quartier

  • Pinacothèque de Brera. Tarif :10€-7€ (audioguide pour 5€).  C’est un musée d’art de classe mondiale installée à l’étage de l’académie de brera (prestigieuse école d’art). On y retrouve une collection de toiles de maîtres
  • Orto botanico. Entrée libre. Les horaires varient. Cet ancien protéger a été transformer en lieu d’étude pour les botanistes amateurs.  Pour plus d’infos 
  • Triennale di Milano. 8€ (6,50€ tarif réduit). Un musée qui a remplacé le triennale des arts décoratifs, et vise à promouvoir le design et les arts appliqués. Présentent des artistes internationaux et est ouvert toute l’année.

 

Quartier de NAVIGLI

Le quartier Navigli… C’est le quartier des canaux. Cet ancien quartier industriel s’est transformé en l’un des coins les plus populaires de Milan.


La journée on retrouve une atmosphère bohème et artistique dans les rues et romantique et reposante au bord des Canaux.
Et à chaque fin de journée, l’atmosphère change, les Milanais remplissent les terrasses. Les verres, eux, se remplissent de spritz et colorent les quais. C’est ça le plus pur style milanais.

 

Darsena et Naviglio Grande

La Basilique di San Lorenzo Maggiore et les colonnes San Lorenzo

Entrée libre. 

 

C’est un enchevêtrement de tours, chapelles, dômes, absides. Très beau passage entre Navigli et le Parc Sempione.

 

 

La Zona Tortona

Anciens immeubles ouvriers et usines investie par des société de design, ateliers artistes ou restaurants et puis c’est là où se trouve le siège des marques Diesel et Armani.

 

Les autres monuments et lieux à visiter dans le quartier

  • Basilique sant eustorgio. 
  • Chapelle Pigalle portinari.
  • Nuovo mercato ticinese à la Darsena : marché samedi 16h-20h

 

Quartier de CORSO MAGENTA ET SAN AMBROGIO

Ce quartier là, nous l’avons simplement traversé. On n’y passe forcément si l’on souhaite aller au parc de Sempione depuis le quartier de Navigli. Dans ce quartier, il y a de nombreux édifices et musées à visiter mais nous avons visité uniquement le stade San Siro qui se trouve à l’extrémité gauche de ce dernier. 

 

Le stade San Siro

Tarif : 17€ (12€ Tarif réduit) pour le musée + stade. Horaires : Ouvert tous les jours de 9h30 à 17h. 

 

Ce stade est l’un des plus grands en Europe même si on a pas l’impression lorsque l’on se trouve à l’intérieur. Les deux clubs de la ville : Milan AC et FC internazionale (inter de milan) y jouent alternativement une semaine sur deux d’octobre à mai. Apparemment avec un peu de chance on peut tomber un jour d’entrainement pour les équipes, nous  : pas de chance, c’était le jour de l’entretien de la pelouse lol 

 

Le musée se visite assez rapidement, il regroupe une collection de maillots de foot divers, des maquettes du stade à plusieurs échelles, et des accessoires de foot. La visite du stade en revanche est plutôt complète et assez sympa. Le parcours est tout tracé. Vous pouvez visiter les endroits habituellement inaccessibles du stade telsque les vestiaires de chaque équipe avec le maillot de chaque joueur, la zone mixte, les tribunes et traverser le « tunnel des champions » pour entrer sur le terrain légendaire où l’on peut circuler sur  la ligne de touche.

Nous avons pris nos billets sur Get your guide pour réserver notre place mais apparemment il n’y a pas besoin car il n’y a pas grand monde et le prix est moins cher au guichet que sur internet. 

 

Les autres monuments et lieux à visiter dans le quartier

  • Basilique Sant’Ambrogio (Basilique Saint-Ambroise)
    • Admirez La Cène (le « Dernier Repas ») de Léonard de Vinciane un réfectoire de la  basilique Santa Maria delle Grazie, un site classé par l’UNESCO. Cette bâtisse en brique possède unecoupole  et des murs couvertes de fresque. (Il est fortement conseiller de réserver votre billet plusieurs semaines à l’avance: 8€ adulte (4,75 réduit)
  • Musée des sciences et des techniques Léonard de Vinci
  • Chiesa di san maurizio : couvent et chapelle royale aux fresques exceptionnelles. J’ai même plus lire que c’est “un joyau méconnu”. Nous n’avons pas eu l’occasion de le visiter

 

 

Tu as aimé l’article ?

Épingle le sur PINTEREST !

Partage post Milan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.