Roadtrip Mexique - Yucatan - Quintanna -part1

Mexique – Roadtrip de 15 jours – Péninsule du Yucatan – part. 1

Dans ce road trip de 15 jours au Mexique, voici la première partie de ce voyage à la découverte du Quintana et du Yucatan, plus précisément à :

  • Cancun et Isla Mujueres
  • Playa Del Carmen et  Isla Cozumel
  • Akumal
  • Tulum

 

Alors Que voir et que faire en 15 jours au Mexique ? 

 

Un road-trip dans la péninsule du Yucatan, au Mexique

La péninsule du Yucatán est un incontournable du Mexique. C’est même généralement la première partie du Mexique qui est visiter.

Cette péninsule est composée de trois états indépendantes: le Quintana Roo (sur la côte Caraïbe de Cancún à Bacalar), le Yucatán (au nord) et Campeche 

 

Alors voilà un ITINÉRAIRE type pour visite cet région incontournable du Mexique qui pourra vous aider à planifier votre voyage dans la péninsule du Yucatán.

Pour cet itinéraire on recommande 15 jours pour pouvoir se reposer un peu et profiter ! Nous ce n’était pas de tout repos avec des journées bien chargées. Tout dépend comment vous voulez vos vacances au Mexique.

 

Découvrez l’itinéraire de notre première partie du road trip dans la péninsule du Yucatan au Mexique.

 

 

Vous pouvez également découvrir la suite de nos aventures à la découverte du Mexique dans le Quintanna et le Yucantan :  deuxième partie du voyage.

 

Jour d’arrivée : de l’aéroport au logement

Nous voilà, dans la péninsule du Yucatan, au Mexique !

Nous avions pris un logement sur Air Bnb et notre hôte Bruno  nous avait envoyé, avant de partir, toutes les informations nécessaires pour rejoindre son logement. Donc nous n’avons pas trop trop galéré. Mais je vous conseille fortement de vous renseigner auprès de votre hôtel pour savoir si il n’existe pas des navettes qui fonctionne avec votre logement car les mexicains ne parlent pas très bien Anglais alors il ne fait pas trop compté sur leur aide pour demander votre itinéraire.

 

Mais sinon, de l’aéroport vous avez plusieurs solutions, et ce qui est bien c’est qu’elles sont toutes au même endroit. Et oui, une fois avoir pris vos bagages sur le tapis il suffit de suivre la sortie et vous rencontrerez toutes les options :

  • Vous rencontrerez tout d’abord les vendeurs de location de voiture qui agitent leurs prospectus avec des photos de véhicules dans votre direction.
  • Ensuite, un peu plus loin, vous vous ferez accoster par à peu près tous les taxis du monde… (enfin du Mexique, enfin de Cancun d’accord). N’essayez pas de faire 3 mètres sans qu’on vous accoste par ce que vous n’y arriverez pas ! (Oui j’ai testé et impossible).
  • Et une fois avoir passé cette barrière de taxi man (oui c’est une vrai barrière, je vous jure!) vous tomberez sur des cars rouges ADO. Et bien c’est ça que nous avons prit. Un car tout confort, avec la télé (nous avons eu le droit à un dessin animé 🙂 ). Tarif : 72 pesos par personne soit 3,5 euros le trajet de 20 Minutes vers la station Cancun, C’est tout à fait correcte (pour infos en taxi c’est à peu près XX pesos selon notre hôte).

Arrivé à La station ADO de Cancun, nous avons prit un taxi (c’est pas compliqué il y en a partout) qui nous a coûté 61 pesos (3 euros).

 

Pour les deux premières nuit, nous avons pris une chambre privée chez l’habitant et tout était top:  architecture, propreté, équipement, extra piscine et terrasse, et une salle de bain privée.

En plus Bruno est français donc cela nous a beaucoup aidé et rassuré pour les premiers jours.

 

Nous sommes allés manger dans un petit restaurant mexicain qu’il nous a recommandé : Tacos (non ce n’est pas la chaîne, mais c’était très bon).

Petit restaurant simple qui paye pas de mine situé dans une espèce de garage mais très bon.

Nous sommes ensuite aller vite nous coucher. Il était 7 heure du matin en France et nous n’avions pas vraiment dormi dans l’avion. Donc il était temps pour nous de nous reposer un peu. 

 

Jour 1: Cancun et ses plages

Le lendemain je me suis réveillée toute seule à 6 heure du matin (#mercilejetlag) Et à 6h il faisait déjà bien chaud, alors une petite douche et c’est parti pour la première journée.

 

Toujours sur recommandation de Bruno, nous sommes aller prendre notre petit déjeuner à Organica et bien nous n’avons pas regretté. La cadre est superbe, la nourriture est bonne et l’addition n’était pas salé. Pour un brunch avec un café, un chocolat chaud, un pain au chocolat, un tacos au poulet (oui dès le matin hihi), un jus pressé et une salade fruit, nous en avons eu pour 20 euros pour deux. Alors que sur Paris cela aurait été le prix pour une seule personne.

 

Après ce petit dej’ copieux, direction les plages de Cancun. Elles sont assez loin du centre ville et la ville elle-même est assez grande. C’est pourquoi, on peut croiser beaucoup de bus, de collectivo (petite camionnette qu’importe les locaux pour se déplacer) ou de taxi. De où nous étions il fallait donc prendre le bus R-2 ou R-15. Les bus sont très ancien, au point qu’on s’est dit que tous les pays du monde devait envoyer leur vieux bus au Mexique. Pas de clim et vu l’état je me suis demandé plusieurs fois si les freins marchaient toujours. Mais bon tous les mexicains ont l’habitude de les prendre donc c’est que ça doit aller (ou pas). En tout cas les transports ne sont pas cher : 1 euros (pesos) voir moins dès fois. Et dernière chose à savoir sur ces fameux bus et bien ne cherchez pas trop les arrêts par ce qu ils sont très rares. Pour en choper un il suffit de lui faire signe, notamment pour les collectivo.

On a roulé longtemps (en tout cas ca m’a paru long, peut être parce que je ne savais pas vraiment où on allait). Alors on est descendu du bus par peur de s’enfoncer trop loin. Mais finalement on était qu’au début de la zone des plages quand on a regardé sur une carte, alors n’hésitez pas à aller jusqu’au bout.  

 

Au début, c’est les plages publics, il y avait beaucoup de familles mexicaines.

Ensuite, c’est la zone hôtelière, les hôtels sont les uns à côté des autres.

Nous avons marché le long des plages, il y a des endroits super sympa surtout entre deux plages. (Photos+carte plage).

 

Durant cette promenades de long de la côte nous nous sommes arrêtés deux fois, une fois proche d’un hôtel calme. Et une fois sur une plage beaucoup plus animé, c’est d’ailleurs ici que nous avons réservé notre excursion sur Isla Mujeres pour le lendemain. Dans ce coin ci il y avait de la musique, des restaurants, c’était conviviales mais il fait aimé le bruit et la foule.

 

Jour 2 : isla Mujueres

Nous avons réservé une excursion d’une journée sur Isla Mujueres (de 9h30 à 17h) à l’organisme “Caribean funday”. Elle comprend :

  • Le trajet en bateau jusqu’à l’île  (20minutes)
  • Boissons illimités à bord (cocktails, alcool ou soda
  • Animations à bord (très bonne ambiance, l’équipe est super )
  • lages privés sur place (et quelle plage, magnifique ! )
  • Animations : perroquet, requin, toboggan, tournois…
  • Snacks à 11h (hot dog, fruits…)
  • Buffet à volonté à 13h
  • Location de vélos gratuit pour un petit tour du coin de l’île
  • Tour en bateau le long de la côte pour aller vers le centre ville
  • Quartier libre pour visiter le centre ville (avec des réductions pour certains magasins)
  • Puis retours en bateau à Cancun

En option : quad ou scooters, snorkeling et plongée.

Et vous devinerez jamais le prix : 35 euros par personne. (1400 pesos pour deux) Ouii oui tout ça pour 35 euros !

 

Notre avis : Nous avons adoré ! C’était vraiment un endroit magnifique, une eau translucide, transat et hamac pour la détente, services nickels. Avec du recul je regrette de ne pas avoir faite l’option snorkeling ou plongée, par ce que ça devait être magnifique. Ce jour là il faisait beau et l’eau très calme, un temps idéal pour cette activité mais j’avais vu que cette activité était mieux à faire à Cozumel (ce que nous avons fait mais je regrette car l’eau était vraiment d’une transparent magnifique à Island Mujueres ).

 

Jour 3 : Playa Del Carmen

Direction Playa del Carmen

Le lendemain matin, nous sommes parti assez tôt, vers notre deuxième arrêt du Mexique : Playa del Carmen, on voulait s’installer vite pour visiter la ville.

 

Plages et centre-ville de Playa Del Carmen

 Nous avons longé la plage, les pieds dans l’eau jusqu’au centre ville.

Playa Del Carmen est la ville que j’ai préféré au Mexique, les plages sont magnifiques, avec plusieurs petits restaurants en bord de mer et le centre ville est vivant.

Il y a une grande avenue principale avec de grand hôtel perpendiculaire à la mer, puis une grande rue parallèle à la mer qui nous amène dans une grande rue commerçante et vers un centre commerciale. Playa Del carmen nous a paru plus riche et proche d’une ville en bord de mer française. Il y a avait des magasins de souvenirs et des animations. Et d’ailleurs si vous avez des souvenirs à acheter, prenez ici, par ce qu’il y a pleins pleins de choix, et des tarifs raisonnables (dans les autres villes que nous avons fait, nous n’avons pas vu autant de magasins de souvenirs et de choix parmis les articles).

 

Jour 4 : Isla Cozumel

Le quatrième jour nous avons donc été sur l’île de Cozumel. Nous avons réservé notre billet pour la traversée en bateau la veille. Ultramar, C’est les gros bateaux bleu et jaune, comme dit le vendeur de la compagnie : “on ne peut pas le louper, c’est le plus beaux bateaux” lol. Et en effet, il y a deux autres compagnies pour la traversée vers cozumel, mais Ultramar est le plus gros, le plus beau et je pense que l’intérieur c’est pareil. Il y a des écrans qui passent les parcs des alentours à savoir xcaret, xplore, etc. Il y a un Bar (non gratuit) et des sièges très confortables avec des places à l’intérieur et à l’extérieur. Cette traversée + le snorkeling  nous a coûté 1800 pesos pour deux (45 euros par personnes).

 

 

Snorkeling à Cozumel

Nous sommes donc aller au départ de 10h à Playa Del carmen (il y a des bateaux toutes les heures)avec une durée de trajet d’environ 45 Minutes.

 

Ce jour là il y avait tout de même pas mal de vent et pas mal de nuages aussi, donc la transparence de l’eau n’était pas comme nous avons espéré.  Du coup snorkeling n’a pas été aussi Waouh que j’espérais. Surtout que je m’étais renseignée sur la région qui prétendait des coraux de dingue. Alors j’ai été un peu déçu. C’était ma première expérience de snorkeling donc j’ai tout de même bien aimé l’expérience mais lui, qui l’avait déjà fait et pas n’importe où : à la grande barrière de corail en Australie, et bien forcément ça n’avait rien avoir.

 

J’ai été d’autant plus déçu que j’ai eu un problème avec ma caméra et aucune photo/ vidéo n’a pu être récupérer. Une énorme déception, car j’avais quand même prit beaucoup de poissons et coraux.

 

A la découverte de Cozumel

Après ça,  nous sommes allés à la découverte de Cozumel.

Nous avons mangé à Fogo Cozumel, un restaurant situé au première étage d’un immeuble, aux spécialités mexicaines. C’était un peu cher mais la vue sur le bord de mer était très agréable.

Puis nous sommes allé nous promener dans les rues de Cozumel où l’on retrouves commerçants, magasins de souvenirs et restaurants, ainsi qu’une place avec une église (à voir le nom).

 

Nous sommes ensuite rentré à Playa Del Carmen. Et nous sommes promener vers l’embarquement car nous sommes passé très vite ce matin. Nous avons croisé un petit spectacle maya sur la place Parque Los Fundadores face à la mer, et nous avons trouvé une toute petite église mais une eglise sublime : la nuestra …… j’ai failli la rater tellement elle est petite et incrusté dans le décor du lieu. Elle est encerclé du petit filet d’eau, pour y accéder il faut traverser un petit pont et le fond de l’église est en vitre transparente et donc laisse apercevoir la mer. Elle est vraiment magnifique.  

 

Nous avons également bu/ mangé un smoothie glacé dans une mini boutique de la rue piétonne (calle 2?) et nous sommes rentré en allant toujours tout droit. Une rue très sympa avec à certains moments de jolies graffiti et tags.

 

 

Jour 5 : Akumal

Direction Akumal

Le lendemain matin nous avons prit notre petit déjeuner dans un restaurant tout près de l’appartement, au un 88 restaurante, Super bon, copieux et pas cher, on l’aurait vu avant on y sera venu tous les jours.

Ensuite nous nous sommes posé une dernière fois sur la plage de Playa Del Carmen puis nous sommes parti direction Tulum. On a d’abord voulu rejoindre la grande route par laquelle nous sommes arrivés pour tenter de chopper un collectivo pour payer moins cher. Mais … mauvaise plan, nous en avons croisé très peu et aucun ne s’arrêtait donc nous sommes parti au plan B : la station ADO au centre ville. On s’est allongé du coup, et on est passé par les rues éloigné de la plage donc très pauvres. Les taxis doivent sûrement passer uniquement dans les rues principales. En tout cas arrivé à la station nous avons prit un ticket à seulement 41 pesos soit 2 euros pour 45 Minutes de routes. Tout à fait correctes. Comme il était pressiez midi et que le bus démarrait dans une heure nous sommes aller au Mcdo (juste en face de la station ADO) où on en a eu pour 11,5 euros pour deux. Vraiment pas cher.

 

Direction Akumal Natura

Arrivés à Akumal, et après quelques minutes de marche, traversant le fond de la ville, puis un chemin caillassé, nous voilà arrivée à Akumal Natura pour une nuit. Un espèce de camping mais au lieu que ce soit des bungalows ce sont des sortes de huttes comprenant une terrasse devant l’entrée, une chambre avec moustiquaire, et une salle de bain qui se trouve…. dehors! Oui vous avez bien entendu, les toilettes et la douche sont collées à la petite maisonnette mais une simple Porte en bois sépare les deux pièces et une clôture pour se cacher des voisins.

 

 

Une fois installé nous sommes allé voir la petite cenote qui se trouve dans le camping. On y a vu des petits poissons, et des matelas gonflables sont à disposition pour se baigner. Et l’hôtesse nous avait dit que le Matin il pouvait y avoir des séances de yoga. Un adorable endroit zen au contact de la nature.

 

Visite d’Akumal

Après cette nuit, nous nous dirigeons vers le petit déjeuner qui était inclus dans le prix de la nuit (56€). Un petit déjeuner simple mais copieux avec boissons et toast en illimités.
Akumal  Natura, mettait à disposition des vélos pour ses clients, heureusement parce que l’hôtel est top mais un peu éloigné de la plage et du centre ville donc le vélo nous a permit de rejoindre plus rapidement la baie. Je ne dis pas plus facilement parce que il y a une petite montée qui a fait mal à mes cuisses (qui n’étaient pas habituées à faire du vélo :p). C’était dure mais on a adoré cette montée parce que il y a avait une descente lol. 

Après après passé la montée, c’est plat et on est plus très loin de la mer. Mais avant de la rejoindre on a voulu faire un petit tour où on a croisé de jolies maisons, bien loin de la pauvreté mexicaine que nous avions croisé avant cela.

 

Jour 6 : Akumal – Tulum 

Nager avec les tortues

Et nous voilà arrivés à la Baie d’Akumal, Cette plage est publique donc gratuite mais elle esy très protégée, et la plongée très surveillée pour préserver cette endroit du tourisme de masse.

 

J’avais vu qu’on pouvait y aller tout seul à la nage avec un équipement de base de snorkeling, puisque à 100 m du bord on peut déjà observer sans problème des tortues toute l’année, MAIS depuis février 2017, la baie est protégée. ainsi il est en effet possible de nager avec des tortues dans leur milieu naturel mais sous certaines conditions. Désormais, sur la plage d’Akumal, la baignade n’est possible que dans un secteur délimité par des bouées qu’à partir de 9h, et jusqu’en fin de journée. En dehors de cette zone, il est interdit de la franchir sans un accompagnateur et sans payer. La plage est surveillée par des autorités tout le long de la journée.

Nous avons donc payer 70 pessos, soit 35€/personne pour avoir un guide et la location du matériel (gillet, masque et tuba) et l’autorisation d’aller au delà de la zone de baignade (nous avons donné nos noms et signer un document).
Et nous voilà, en quelques minutes, devant 4 tortues différentes.

 

Nous avons pas eu trop de chance ce jour là car il y avait un peu de vent, du coup la visibilité n’était pas génial (les vagues faisait lever un peu le sable des fond marins qui rendait l’eau légèrement troubles), mais nous étions tout de même heureux de nos rencontres car nous avons vu une dizaine de tortues et plusieurs sortes de poissons. Le guide nous a dit qu’avec un peu de chance nous pouvions voir des raies, mais malheureusement nous en n’avons pas vu.

 

 

Direction Coco Tulum Hotel

Arrivé à la gare ADO de Tulum nous avons prit un taxi, jusqu’à notre Hôtel pour 100 pesos soit 5 euros.

Notre Hôtel c’est … le COCO HÔTEL. C’est un Hôtel*** avec plusieurs petits bungalow en bords de mer, tout équipé d’Hamac.

Notre bungalow est au première étage avec vue sur la mer, avec un grand lit et des rideaux crèmes qui bougent avec le vent et le bruit des vagues…

Tellement contents de notre hôtel que nous avons avons passé le reste de la journée à feignasser dans le hamac de notre chambre et à regarder la mer.

Pour le repas du soir, nous nous sommes baladé le long de la route, nous sommes tombé sur plusieurs restaurants avec des prix similaires. nous avons été mangé à El Tabano à 5 Minutes de l’hotel. J’ai prit …(soupe) et Lui a prit …, c’était très bon mais.

 

 

 

Découvrez la suite de notre voyage au Mexique.

 

 

Tu as aimé l’article ?

Épingle le sur PINTEREST !

Partage-poste-mexique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.